Depuis le 14 septembre 2015  de nouveau radars ‘’ double sens ‘’ capables de flasher les  véhicules dans les deux sens de circulation ont été mis en place.

Pour l’instant il n’y a que 111 radars installés mais en 2016 il  est  prévu l’installation de  300 de plus.

Ces radars seront installés sur des départementales à des endroits particulièrement dangereux.

Comme il s’agit de radars automatiques  pour lesquels l’automobiliste n’est pas interpellé la contestation sera nécessaire pour ne pas perdre de points sur son permis de conduire.

Si la contestation est faite régulièrement l’auteur de l’infraction ne perdra aucun point sur son permis de conduire mais devra verser une somme en sa qualité de titulaire de la carte grise.

Me Bayle-Besson a déjà écrit un article à ce sujet  que vous pouvez consulter sur son site à la rubrique : articles juridiques

 

 

www : baylebesson.com