Toulouse 05 61 14 20 74 | Marseille 04 91 33 26 21 [email protected]

Alcool au volant

Avocat alcool au volant

Barreau de Toulouse & Marseille

 

L’alcool au volant est de plus en plus sévèrement réprimée par les tribunaux. Néanmoins, force est de constater que les contrôles d’alcoolémie ne sont pas toujours faits dans les règles. Me Bernard BAYLE-BESSON,  Avocat  au Barreau de TOULOUSE  et  de  MARSEILLE,  a  obtenu  de nombreuses  relaxes  devant les Tribunaux  qui ont reconnus  que les contrôles d’alcoolémie n’avaient pas été effectués selon la procédure réglementaire.

La conduite avec de l’alcool au volant peut revêtir 2 sortes de qualification :

Une Contravention passible du tribunal de police

avocat alcool au volant entre 0.5 et 0.8 gr/l

Tous droits réservés : legipermis.com : Infraction alcool au volant et permis de conduire

  • Si le taux d’alcool est supérieur ou égal à 0,25 milligrammes par litre d’air expiré (éthylomètre) mais inférieur à 0,40 milligrammes par litre d’air expiré
  • Si le taux d’alcool est ou supérieur ou égal à 0,50 grammes par litre de sang ( prise de sang) mais inférieur à 0,80 grammes par litre de sang.

Cette infraction constitue une contravention passible du Tribunal de Police qui entraînera la condamnation à une amende, une suspension du permis de conduire mais en aucun cas une peine de prison.

Un Délit passible du tribunal correctionnel

avocat alcool au volant entre 0.5 et 0.8 gr/l

Tous droits réservés : legipermis.com : Infraction alcool au volant et permis de conduire

  • Si le taux d’alcool est supérieur ou égal à 0,40 milligrammes par litre d’air expiré
  • Si le taux d’alcool est  supérieur ou égal  à 0,80 grammes par litre de sang.

L’infraction  de conduite sous l’empire d’un état alcoolique dévient un délit, passible du Tribunal correctionnel et les peines encourues sont beaucoup plus lourdes avec notamment :

  • possibilité de placement en garde à vue pour une durée pouvant atteindre 48 h
  • rétention immédiate du permis de conduire
  • immobilisation du véhicule
  • peine d’amende et de suspension du permis de conduire plus importantes
  • possibilité de peine prison

POURQUOI FAIRE APPEL À UN AVOCAT POUR ALCOOL AU VOLANT ?

La récidive est une circonstance aggravante

En cas de récidive (2 condamnations pour alcool au volant dans un délai de 5 ans) l’annulation du permis de conduire est automatique  ainsi que la saisie et confiscation  du véhicule si la carte grise est à votre nom.

Dans bien des cas, la procédure du contrôle d’alcoolémie n’est pas respectée par les forces de l’ordre

Les contrôles d’alcoolémie obéissent à une réglementation et à une procédure stricte. Très souvent, cette procédure n’a pas été respectée par les forces de l’ordre ce qui rend le contrôle et le constat d’alcool au volant nul.

Les jeunes conducteurs ont un statut particulier

Pour les titulaires du permis probatoire  le taux d’alcool  commence à  0,10 milligrammes par litre d’air expiré ou  0,20 grammes par litre de sang.

TRÈS IMPORTANT : « Que ce soit pour une petite alcoolémie au volant (contravention), ou une alcoolémie importante (délit), 6 points vous seront retirés de votre permis de conduire. »

Alcool au volant à Toulouse, Marseille ?

Nos avocats vous en disent plus sur les peines encourues mais aussi les relaxes obtenues

Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité

La Comparution sur Reconnaissance Préalable de Culpabilité (CRPC)

Pourquoi une Comparution sur Reconnaissance Préalable de Culpabilité (CRPC) ? Du fait de la multiplication des délits en droit routier (grand excès de vitesse en récidive, alcoolémie au volant, conduite d’un véhicule après avoir fait usage de stupéfiants,...) les tribunaux ne pouvaient plus absorber autant de dossiers ce qui entraînait d’énormes retards de traitement. C’est la raison pour laquelle le législateur a créé la comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (procédure dite...
Alcoolémie et EAD

Alcoolémie et EAD (Ethylotest Anti-Démarrage)

Alcoolémie et EAD ? Ce que disait la loi L’ EAD (Ethylotest Anti-Démarrage) était jusqu’alors le plus souvent proposé par le Préfet pour une suspension du permis de conduire lors d’un contrôle d’alcoolémie délictuel. Les Tribunaux avaient également la possibilité de prononcer une suspension du permis de conduire avec l’EAD. Cela permet à l’automobiliste de continuer à pouvoir conduire à condition d’équiper son véhicule d’un EAD. Cet EAD est désormais toujours proposé en cas de récidive de...

Ethylotest anti-démarrage ou comment récupérer son permis

Une suspension de permis pour alcool au volant ? il existe une alternative : l'installation d'un éthylotest anti-démarrage (EAD) Les explications de Maître Bayle-Besson, Avocat spécialisé dans le Droit Automobile. En matière d’alcoolémie au volant il y a deux régimes juridiques : la contravention et le délit. La contravention pour alcool au volant : Si vous vous faites contrôler par éthylomètre avec un taux compris entre 0,25 et 0,40 mg par litre d’air expiré ( 0,50g à 0,80g par litre de sang...

Alcoolémie au volant ? Quelles sont les 3 idées fausses sur ce sujet ?

Sur le sujet de l'alcoolémie au volant, 3 idées fausses courent encore. Me Bayle-Besson vous explique tout l'intérêt qu'il y a à ne pas utiliser ces arguments pour éviter un contrôle d'alcoolémie car vous risquez d’aggraver votre cas.   Les idées fausses sont tenaces et chez nous, conducteurs c'est aussi vrai. Sur cette question de l'alcoolémie au volant, 3 fausses idées sont fortement ancrées dans nos esprits. Nous décryptons rapidement cela dans cet article.   1 - Les forces de l’ordre...

Contrôle alcoolémie : Que dit l’arrêté du 25 mars 2019 sur la marge d’erreur des éthylomètres ?

Contrôle d'alcoolémie ? Rappel de la loi La conduite d’un véhicule après avoir consommé de l’alcool peut être considérée soit comme une contravention, soit comme un délit. De 0,25 mg/litre d’air expiré (éthylomètre) et inférieur à 0,40 mg/litre d’air expiré ou 0,50g/litre de sang (prise de sang) et inférieur à 0,80g par litre de sang, l’infraction constitue une contravention passible du Tribunal de Police. Au-delà de 0,40 mg/litre d’air expiré ou 0,80g par litre de sang, l’infraction constitue...

 

Alcool au volant - Stupéfiants au volant - Excès de vitesse -

Permis annulé - Vice cachés lors d'une vente de véhicule -

Indemnisation en cas d'accident 

 

Contactez notre cabinet à :