LE   FILTRE   A  PARTICULES    ( F.A.P)   VICE CACHE OU  DEFAUT  DE  CONFORMITE

 

En tant qu’avocat spécialiste en droit de l’automobile ,  j’ai  traité et je continue à traiter de nombreux dossiers relatifs  aux filtres à particules défectueux  et c’est la raison pour laquelle il m’est apparu nécessaire d’écrire cet article.

La plupart des automobilistes ne connaissent pas le fonctionnement du FAP.

Le filtre à particules ( F.A.P ) se situe dans la ligne d’échappement, généralement après la sortie moteur . Il capture les particules  fines en suspension dans les gaz d’échappement des moteurs diesel. Cela conduit à la formation d’une couche de suie sur les parois du filtre

Comme tout filtre,  le  F.A.P   nécessite un nettoyage .

L’avantage  du  FAP est qu’il se nettoie automatiquement c’est ce qu’on appelle les régénérations .

Le nettoyage du FAP s’effectue sous la forme de cycles automatiques durant lesquels la température des gaz d’échappements va être fortement augmentée afin de brûler le dépôt de suie.

Pour augmenter la température, du gasoil non brûlé est injecté dans un catalyseur intégré au FAP. Ce carburant va s’enflammer et ainsi faire augmenter la température  provoquant la combustion des suies piégées dans le filtre.

Pour que le cycle de régénération puisse s’effectuer , il faut  que le moteur monte  en température  soit  en roulant pendant de nombreux kilomètres ,soit  en poussant les rapports pour ceux qui font beaucoup de ville.

Un conseil : passez vos vitesses  entre 3000 et 4000 tours minutes plutôt qu’entre 2000 et 3000 tours.

Un FAP qui est  bouché est considéré comme un vice caché  car il doit être changé pour ne pas endommager le moteur.

Pour contourner le problème  certains  vident le FAP ou le supprime complétement.

Très mauvaise idée : cela est totalement illégal  (amende jusqu’à 7 500 €)  car le véhicule n’est plus conforme et juridiquement nous sommes dans  le défaut de conformité .

Me BAYLE BESSON

Avocat